J’apprends le créole

Putain ! 1 an !

Cela fait maintenant un an que j’habite en Haïti, alors je me suis dit qu’il serait peut-être temps que je me mette sérieusement au créole. 

J’ai vécu 6 ans en Guadeloupe auparavant et je n’ai jamais eu l’occasion, ni l’envie (soyons sincère), de m’y intéresser. Mais là, par la force des choses, puisque je gère une équipe de 8 haïtiens, du coup… mwen pale kreyole ! Et j’arrive même à avoir de sympathiques conversations, notamment avec Ostel, le garde de jour, charmant monsieur.


J’apprends mieux en lisant, alors je me suis fixée comme challenge de lire du créole tous les jours pendant un mois. Et bien c’est bien plus compliqué que ce que j’imaginais !!! Je t’explique.

Le créole est très largement basé sur le français, donc on retrouve beaucoup de mots communs et le vocabulaire est assez facile à retenir. Là où ça se corse, c’est que le créole écrit est phonétique (comme l’espagnol, soit dit en passant). Et là, c’est le drame ! J’ai l’impression de lire du langage SMS et ça pique les yeux !

Par exemple :

An Ayiti, dè milye de travayè swen sante ap fè yon efò pou edike manm kominote yo sou koronaviris epi pou yo elimine move konsepsyon komen yo.

Tiré d’un article de The Haitian Times

En Haïti, des milliers d’agents de santé s’efforcent d’éduquer les membres de la communauté sur le coronavirus et d’éliminer les idées fausses courantes.

Traduction Google

Tu vois ce que je veux dire ???

J’ai déjà parlé de ça dans un post Instagram relatif à mes 365 Réflexions concernant l’orthographe, et je suis plutôt vieux jeu dans ce domaine. Je suis loin d’être irréprochable en matière de fautes mais le langage SMS m’horripile. C’est une torture mentale de le lire, je butte sur chaque mot à la Et Tout Le Monde S’En Fout, et c’est exactement ce qui m’arrive avec le créole.

Je me suis accrochée pendant un mois pour mon challenge mais je pense que je vais continuer d’apprendre à l’oral étant donné que ça marche plutôt bien, et que c’est quand même moins douloureux.

Je me souvient que l’allemand me faisait aussi cet effet avec ses longs mots à rallonge ! Par contre, même à l’oral, c’est jamais rentré.

En plus, le créole est tellement plein d’imagination et d’expressions fleuries et imagées que ce serait dommage de m’en priver !

Prochain challenge pour mars, l’espagnol avec Duolingo ! Et j’aimerais aussi me renseigner sur les NFTs. Deux routines de plus dans mon daily planning !

Et toi, tu te fixes des challenges, juste pour le plaisir ?

Et toi, tu galères avec certaines langues ?

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.