Projet Memento Mori (NaNoWriMo 2020-27)

J’ai une nouvelle offre en tête depuis plusieurs mois. Bien sûr, je ne vais pas la sortir parce que de toute façon je ne suis pas capable Da la vendre… à quoi bon ?!?! Mais j’ai envie de l’écrire, pour la sortir de ma tête. Après tout, c’est bien l’intérêt de mon NaNoWriMo cette année !

La spontanéité de la candeur.

Je ne suis pas de cette planète. J’ai atterri ici par hasard.

Je suis un paysan français du XIXe siècle catapulté en plein milieu de Tokyo aujourd’hui. C’est comme cela que j’ai l’habitude de décrire comment je me sens dans ce monde. Deuxième effet Kiss Kool de mon autisme ! 

Je ne te comprends pas, à la base. J’ai appris à te comprendre et à me comporter de façon à ne pas passer pour un alien. J’ai apprivoisé ma nature spontanée. Mais elle est toujours là, et je me suis rendue compte qu’elle pouvait être bien utile ! 

Crudité : L’art de parler sans filtre, crûment. Ex. « Balance ta crudité ! ».

Elles ne sont pas nombreuses les personnes qui ont la chance d’avoir un ami (ou un membre de famille, ou qui sais-je encore) suffisamment aimant et non jugeant pour donner leur franche opinion. Souvent, ils prennent des gants, ou font des sous-entendus, ou parlent sans comprendre. Sans compter les passifs-agressifs ou les pêteurs de plomb ! En plus, ils n’y connaissent rien ! Et souvent, si tu les écoutais, tu te fondrais dans la masse, tu ferais tout comme tout le monde fait parce que c’est comme ça qu’on a toujours fait. Tout faire tout bien comme il faut, suivre LA recette qui marche. Se perdre en chemin.

Et ton propre chemin ? Difficile de te sentir aligné.e.

En tant qu’entrepreneur, tu as certainement remarqué combien tu pouvais être seul.e, isolé.e, perdu.e dans tes dilemmes décisionnaires. En tout cas, c’est comme ça que je me sens parfois. J’ai des ami.e.s entrepreneurs qui sont un soutien indéfectible (je vous aime 🥰) mais quand je sors une nouvelle offre et qu’ils me disent : Wouah génial fonce Bisounours et arcs-en-ciels » et que je ne vends rien, zéro, nada… je me dis qu’il y a une couille dans le potage. Y’a un truc qui ne marche pas. Et personne pour me dire quoi.

J’en connais d’autres qui montent une équipe avec des valeurs de liberté, d’ouverture d’esprit et d’inclusion, avec une dose de sincérité impressionnante, et pourtant tout le monde agit comme des employés lambdas, à craindre pour sa petite facture de fin de mois. Un business à deux vitesses. Dissonance organisationnelle.

Pourtant c’est là, sous les yeux de tout le monde, mais personne pour voir. Survie aveuglante. Parti pris inconscient. Ou pas.

Bref, assez remué le couteau dans la plaie, la douleur consciente comme on dit en Page de Vente !

Je veux briser ce cercle vicieux. Je peux briser ce cercle vicieux. 

Je serai ton Âne, et toi Shrek.

Je serai ton fou, et toi le roi.

Je serai ton esclave qui te murmure à l’oreille de te rappeler que tu n’es qu’un simple mortel, et toi César.

Je serai l’avocat du diable dans ton monde de béni oui-oui.

J’ai survécu grâce à mes capacités de compréhension de ce monde si étranger. Je mets mes capacités de questionnement à ton service. Si je te comprends, tout le monde peux te comprendre, du moins tes clients et tes partenaires.

Ainsi tu peux avancer en toute clarté, en connaissance de cause, et, osons le mot, en lucidité.

Toi seul.e a les bonnes réponse. Moi je pose les questions qui dérangent et je donne mon avis, mon point de vue d’ignorante, et premier degré virginiel (je s’appelle Virginie !).

Aaaaahh ! La relativité !

Et tu me payes pour ça !

Comment ça marche ?

On détermine ensemble comment on va fonctionner, quelle fréquence et modalités de rencontres, et sur quels domaines j’interviens. Et le tarif. Je veux connaître tes motivations, tes besoins, tes valeurs, et tes ombres.

Si besoin, je te suis sur les réseaux sociaux, je participe à des réunions, je te lis ou t’écoute ou te regarde (blog, podcast, YouTube…). J’apprends à te connaître pour pouvoir laisser le temps à mon cerveau de se faire une image et de remarquer les pièces manquantes du puzzle.

Et bien sûr, on papote, on discute, et je te pose plein de questions.

Un espace de liberté pour toi et moi. Un endroit de vérité, toute relative soit elle. Et ce n’est pas grave si on dit des trucs faux ou cons ou moches. C’est la vie !

Le tout avec amour. J’aime profondément les entrepreneurs. Ils modèlent le monde et la société, et j’espère qu’ensemble, nous allons accentuer/assoir ton influence positive.

et si tu veux en savoir plus sur moi, voici mon CV !

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.