fbpx

Revelations devant des toilettes sèches !

L’autre jour, j’ai eu une conversation très intéressante avec un ami. Il me disait que c’est grâce aux autres qu’on se connaît. Je n’étais pas d’accord. Mais peut-être que finalement si, un peu. 

La cuisinière

Il avance que si tout le monde te dit que t’es chiant, c’est que cela doit être vrai. Par exemple, si tu es tout seul sur une île déserte, comment peux-tu savoir que tu es chiant ? Il faut forcément quelqu’un pour le remarquer. Il en conclue que seul le regard des autres te permet d’en prendre conscience et donc de te connaître toi-même.

Le lave-vaisselle

Sur le coup, ça m’a choquée. Je crois que je déteste l’idée que ce soit les autres qui decident de qui je suis, qui me désignent comme ci ou comme ça. Je suis la seule à savoir qui je suis vraiment, personne d’autre ne peut avoir tous les éléments, tous les antécédents qui m’ont construite. Je suis convaincue qu’on est qui on est quelles que soient les circonstances. Or, il est bien possible que c’est justement au travers de ces circonstances, dont les autres font partie, que nous nous découvrons. Il a donc en partie raison. Non, ce n’est pas contradictoire.

La machine à laver

C’est toute la chanson de Goldman et de ses acolytes, qui se demande comment il aurait agit s’il avait été allemand pendant la seconde guerre, ou blanche pendant l’apartheid, ou irlandais pendant les Bloody Sundays. Je n’aime pas vraiment ce que fait Goldman mais ça illustre bien le truc. Les circonstances sont un révélateur, comme le produit qui révèle la photo. Argentique, la photo, forcément. La photo est déjà là, mais elle n’apparaît qu’avec le révélateur. Tu es comme tu es, mais ce sont les situations que tu vis et les gens que tu rencontres qui font ressortir ta personnalité, ton caractère, la façon dont tu réagis face à ces circonstances.

La douche

Moi, je me découvre au travers de toutes ces situations que je vis dans ce tour du monde. 

Je me demande comment il réagirait, mon ami, dans ces mêmes situations, hors du quotidien et des habitudes.

Et toi, tu serais comment, en dehors de ta zone de confort, à devoir utiliser des toilettes sèches ?

Les toilettes

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.